Le CETA sera soumis demain au vote du Parlement européen

mardi, 14.02.2017

Libre-échange. L’accord entre l’UE et le Canada reste contesté, jugé anti-démocratique, trop favorable aux multinationales et léger sur la protection de l’environnement.

Voilà des semaines que la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, n’a de cesse de défendre ce traité qu’elle considère comme «le plus progressiste jamais conclu dans l’histoire» et qu’elle juge «plus important que jamais» pour contrer le protectionnisme de Donald Trump.

Mais...


 

 
 



agefi_2017-02-14_mar_17
 


...