Déficit commercial aggravé

jeudi, 12.01.2017

Royaume-Uni. La faute aux importations qui ont bondit de 8%. Boostées par les équipements de transport et l’électronique.

Le déficit commercial britannique s’est fortement creusé en novembre, sous l’effet d’une hausse des importations, a annoncé hier l’Office des statistiques nationales (ONS) qui reste prudent sur les effets de la chute de la livre.

Le déficit des échanges de biens s’est élevé à 12,2...


 

 
 



agefi_2017-01-12_jeu_19
 
 
 

...