L’Etat français à la rescousse de son industrie nucléaire

jeudi, 12.01.2017

Les besoins de cette filière, à la peine depuis la catastrophe de Fukushima en 2011, sont gigantesques.

En cédant une partie du capital d’Engie, l’Etat a engagé les grandes manoeuvres pour aider la filiale du nucléaire français mais se retrouve dépendant d’un calendrier défavorable pour ses intérêts financiers.

Les besoins de cette filière, à la peine depuis la catastrophe de Fukushima en...


 

 
 



agefi_2017-01-12_jeu_18
 
 
 

...