L’Union européenne reste sur une ligne dure

jeudi, 12.01.2017

Brexit. Pas de traitement de faveur pour Londres, réaffirme Malte, l’ancienne colonie britannique qui assume pour la première fois la présidence tournante de l’Europe.

La nouvelle présidence maltaise de l’UE a averti mercredi que Londres ne devrait tirer aucun traitement avantageux du Brexit, et a placé la crise migratoire au premier rang de ses priorités dans les prochains six mois.

«Nous voulons un accord juste pour le Royaume-Uni mais cet accord...


 

 
 



agefi_2017-01-12_jeu_19
 
 
 

...