Les opposants veulent convertir les Romands

mercredi, 11.01.2017

Rie III. A un mois de la votation, le comité référendaire est stimulé par les sondages. Il espère convaincre la Suisse francophone et renvoyer le projet à l’expéditeur.

La RIE III entraînerait des pertes fiscales d’au moins 2,7 milliards de francs par an. La facture serait payée par les contribuables «normaux», ainsi que les villes et les communes, qui devront choisir entre des coupes massives dans les prestations ou des hausses d’impôts, a lancé hier à Berne...


 

 
 



agefi_2017-01-11_mer_08
 
 
 

...