Uber veut contribuer au domaine public en partageant ses données

mardi, 10.01.2017

Commentaires de l’expert en mobilité Jean-Christophe Birchler à Lausanne. Et hypothèses diverses sur les motivations de l’entreprise américaine.

Cerise Drompt

Le groupe américain Uber semble chercher à obtenir davantage de faveurs de la part des collectivités publiques avec le lancement du nouveau site web Movement. L’entreprise a annoncé hier qu’elle voulait rendre cette plateforme et ses données accessibles aux villes et régions, peut-être même au...


 

 
 



agefi_2017-01-10_mar_17
 
 
 

...