Brexit: la face sombre

jeudi, 05.01.2017

Next. Le groupe d’habillement a publié hier un avertissement sur résultat en prévenant des effets extrêmement pervers de la dépréciation de la livre sterling sur ses comptes.

Faiblesse du pouvoir d’achat des ménages britanniques et renchérissement des vêtements importés: le groupe d’habillement Next a secoué la Bourse de Londres en prévenant des effets pervers de la dépréciation de la livre sur ses comptes, sur fond de Brexit.Son action plongeait de plus de 14%,...


 

 
 



agefi_2017-01-05_jeu_18
 


...