WEF: la Suisse offre un accès très restreint aux marchés

jeudi, 01.12.2016

La Suisse fait partie des économies avancées offrant le pire accès aux marchés intérieur et étrangers. Le Forum économique mondial (WEF) la cible sur cette question dans son rapport 2016 sur la facilitation du commerce mondial publié mercredi à Genève. La Suisse gagne pourtant une place par rapport à son 12e rang d’il y a deux ans dans l’indice du WEF qui plébiscite à nouveau Singapour devant les Pays-Bas. Mais elle est la moins bien évaluée pour le nombre de tarifs distincts. En revanche, elle figure dans les 15 premiers sur d’autres indicateurs et arrive première sur la protection de la propriété intellectuelle.

L’UE ou les Etats-Unis sont devenus plus restrictifs, dit le rapport. Les économies qui facilitent le plus le commerce se trouvent pour autant dans l’ouest et le nord de l’Europe. Autre élément, les gouvernements ne sont pas suffisamment efficaces dans le dispositif administratif aux frontières. Le rapport estime cette situation «préoccupante», alors que seules dix ratifications manquent pour l’entrée en vigueur de l’Accord sur la facilitation du commerce (TFA) de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Des parties de la population mondiale ne peuvent toujours pas participer au commerce international ou chaînes de valeur mondiales. – (ats)


 

 
 

 
 
agefi_2016-12-01_jeu_08


...