Des progrès mais pas d’accord sur les propositions de l’UE et du Japon

jeudi, 01.12.2016

Comité de Bâle. La réunion de Santiago n’a pas permis d’entente sur un assouplissement des exigences de solvabilité des banques. Un compromis doit être trouvé d’ici deux mois.

Les grandes lignes d’un texte définitif sur les nouvelles règles de solvabilité des banques sont désormais tracées, a déclaré hier le président du Comité de Bâle, en dépit de l’absence d’accord à l’issue de deux jours de débats sur des propositions que l’Union européenne et le Japon souhaitent...


 

 
 



agefi_2016-12-01_jeu_04
 

...