Milan table sur un rejet du référendum

mercredi, 30.11.2016

Les marchés ont déjà attribué une décote à tous les actifs italiens. Mais les surprises politiques sont de plus en plus fréquentes ces derniers temps.

Igor de Maack*

Cela fait désormais trois semaines sur les quatre dernières que les investisseurs ont commencé à revenir sur les actions européennes pour un montant proche de 1 milliard d’euros au détriment des obligations et des marchés émergents. Après la hausse récente, les taux longs se sont stabilisés dans...


 

 
 



agefi_2016-11-30_mer_12
 

...