UE. Le marché est menacé en partie à cause des effets imprévus des taux d’intérêt bas" name="description"/>
 

Risque de surchauffe immobilière

mardi, 29.11.2016

UE. Le marché est menacé en partie à cause des effets imprévus des taux d’intérêt bas

Le marché de l’immobilier résidentiel est menacé de surchauffe dans huit pays de l’Union européenne, en partie à cause des effets imprévus des taux d’intérêt ultra bas, prévient le Conseil européen du risque systémique (CERS) dans un rapport publié hier. Pour l’organisme chargé de la...


 

 
 



agefi_2016-11-29_mar_11
 

...