Les scénarios défavorables à l’Italie selon les analystes

mardi, 29.11.2016

Renzi et ses réformes s’orientent vers un échec dimanche. Le marché obligataire risque de se retrouver sous pression peu importe l’issue du scrutin d’après J. Safra Sarasin.

Les marchés braquaient hier leurs regards vers l’Italie, qui doit voter dimanche sur la réforme constitutionnelle du président du Conseil Matteo Renzi. Après le choix britannique pour le Brexit et l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, les intervenants lorgnent anxieusement vers une série de...


 

 
 



agefi_2016-11-29_mar_10
 

...