Le président a menacé d’un veto

lundi, 28.11.2016

Brésil. Projet controversé d’amnistie des délits de financement occulte des campagnes électorales.

Le président du Brésil Michel Temer a annoncé hier qu’il était disposé à mettre son veto si le Parlement venait à voter un projet controversé d’amnistie des délits de financement occulte des campagnes électorales. «Il serait impossible pour le président de la République d’approuver quelque chose...


 

 
 



agefi_2016-11-28_lun_19
 

...