Saint-Gobain reste ouvert au dialogue

vendredi, 25.11.2016

Sika.Le verdict en première instance contrarie le groupe français. Mais conforte l’idée que la position de droit prise en décembre 2014 reste la bonne.

Stéphane Gachet

Le jugement du Tribunal cantonal de Zoug sur l’affaire Sika versus Saint-Gobain (à travers la famille Burkard et leur holding Schenker-Winkler, SWH, propriétaire de 16% du capital de Sika et de 52% des droits de vote) était attendu comme l’étape la plus déterminante d’un conflit en place depuis...


 

 
 



agefi_2016-11-25_ven_07
 

...