Les discussions s’intensifient

vendredi, 25.11.2016

Renminbi. Le China Banking Regulatory Commission a rencontré hier une délégation à Berne.

La Suisse et la Chine poursuivent leur coopération dans le secteur financier. Entamé en 2013, le dialogue bilatéral sur les questions financières s’intensifie. La rencontre hier entre les représentants des deux pays est la quatrième du jour.  Les entretiens qui se sont déroulés à Genève ont essentiellement porté sur les questions financières et  l’internationalisation du renminbi, un dossier cher à la Suisse.

Les représentants chinois et suisses ont évoqué le rôle de la Suisse en tant que marché offshore du renminbi, monnaie officielle chinoise. Les deux délégations ont évoqué le rôle de la Suisse en tant que marché offshore du renminbi, monnaie officielle chinoise.  Le Département fédéral des finances va faciliter l’internationalisation du renminbi. Depuis le début du dialogue financier, les transactions en renminbi effectuées en Suisse ont connu une évolution positive.

Au cours d’une table ronde les  hauts représentants du secteur financier des deux pays ont envisagé les moyens pour coordonner au mieux les différentes mesures publiques et privées afin d’assurer le positionnement de la Suisse en tant que plate-forme de négociation du renminbi. La délégation suisse était conduite par Alexander Karrer, secrétaire d’État suppléant aux questions financières internationales (SFI). Elle comptait également des représentants de la Banque nationale suisse, de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) et du Département fédéral des affaires étrangères.  La délégation chinoise était emmenée par Zhu Jun, directrice générale du département international de la Banque centrale chinoise, ainsi que de représentants de la China Banking Regulatory Commission (CBRC).


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2016-11-25_ven_01
 

...