Soutien aux revendications estudiantines

jeudi, 24.11.2016

bourse d’étude. Le retard que prend l’Office cantonal des bourses d’études (OCBE) à traiter les demandes d’allocations de formation est inacceptable. Il est le résultat de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’aide aux études et à la formation professionnelle (LAEF) et d’un manque criant de personnel dans cet Office. Une coalition d’associations estudiantines s’est formée pour demander, à travers une lettre ouverte déposée aujourd’hui, l’intervention urgente du Conseil d’État vaudois pour résoudre la situation.

Les associations revendiquent: La mise en place d’un fonds d’urgence cantonal d’avance sur les bourses d’études pour pallier les retards de l’OCBE. Une augmentation de la dotation en personnel de l’OCBEEt la mise en place d’une information concernant le système de calcul et de mise en oeuvre de la LAEF.solidaritéS soutient pleinement la coalition estudiantine et s’associe à ses revendications. Il n’est pas acceptable que les étudiant-e-s et les apprenti-e-s fassent les frais de l’incapacité des autorités à anticiper la mise en oeuvre de la LAEF et à engager le personnel nécessaire au bon fonctionnement de l’OCBE. – (solidaritéS Vaud)


 

 
 



agefi_2016-11-24_jeu_02
 

...