La lourde facture après la fracture

jeudi, 24.11.2016

Royaume-uni. Premier budget depuis le vote sur le Brexit. Bond des emprunts de 122 milliards de livres sur cinq ans et chute de la croissance à 1,4%.

Le Brexit va nettement ralentir la croissance économique du Royaume-Uni l’année prochaine et le contraindre à emprunter davantage, a annoncé le ministre britannique des Finances.

La décision de quitter l’Union européenne va «changer le cours de l’histoire britannique», a souligné hier...


 

 
 



agefi_2016-11-24_jeu_19
 

...