La consommation baisse après un printemps frais

mercredi, 23.11.2016

Seuls 55 litres de bière sont descendus dans les gosiers. L’année précédente, les Suisses avaient bu en moyenne un demi-litre de plus. Les ventes ont baissé de 0,7% en Suisse.

Le printemps et le début d’été pluvieux ont troublé les ventes de bière en Suisse. Durant l’année brassicole 2015/16 écoulée (close fin septembre), la consommation a baissé de 0,6% à 4,62 millions d’hectolitres. «La raison principale de cette diminution a été un printemps 2016 froid et humide»,...


 

 
 



agefi_2016-11-23_mer_06
 

...