Le grand coup de fusil sur le Donald

mardi, 22.11.2016

Les marchés financiers ont joué le scenario de l’asphyxie du monde extérieur et du renouveau américain. Au lieu d’acheter, il faut vendre.

Bruno Bertez

Avant l’élection de Trump, chaque fois qu’il progressait dans les sondages, les Bourses chutaient. Dans les heures qui ont suivi l’annonce de sa victoire, ce fut la panique avec des chutes comparables à celle des grandes catastrophes comme celle de 1987. Puis en un tournemain, tout s’est...


 

 
 



agefi_2016-11-22_mar_12
 

...