Oswald Grübel: les banques centrales ont acquis trop de pouvoir

lundi, 21.11.2016

L’ex-patron d’UBS et de Credit Suisse, Oswald Grübel, critique le pouvoir grandissant des banques centrales. Elles possèdent une «arme de destruction massive» grâce aux intérêts négatifs et aux bilans gonflés. Après la crise financière, la politique a pris le pouvoir. «Elle a corseté les banques...


 

 
 



agefi_2016-11-21_lun_08
 

...