La confirmation de la vive résistance des banques US

jeudi, 20.10.2016

Morgan Stanley. L’impulsion du courtage a boosté les gains trimestriels. Les craintes sur l’Europe ne se sont pas vérifiées.

Morgan Stanley a bouclé hier une bonne saison de résultats trimestriels pour les six grandes banques américaines, qui ont su profiter du boom du courtage et résister à l’impact négatif des très faibles taux d’intérêts.

Sans grande surprise, la banque d’affaires dirigée par l’Australien...


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-20_jeu_19


...