La mort programmée du modèle classique des assurances vie

jeudi, 20.10.2016

Les groupes privilégient les concepts qui préservent le capital. Faibles taux d’intérêt oblige.

L’assurance vie classique devient un modèle en voie de disparition. De plus en plus d’assurés réduisent leur portefeuille à cause des intérêts bas et des normes plus exigeantes pour les fonds propres. De nouveaux produits, qui répercutent plus fortement les risques d’investissements sur les...


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-20_jeu_03


...