Quatre ans de prison ferme requis contre l’ex-soutien actif de l’UMP

vendredi, 14.10.2016

Guy Wildenstein. Le parquet exige une amende de 250 millions pour fraude fiscale.

«C’est une honte»: le parquet a requis hier de la prison ferme et une amende colossale contre le marchand d’art Guy Wildenstein, poursuivi pour avoir orchestré avec d’autres héritiers et des conseillers la fraude fiscale «la plus sophistiquée» de la Ve République.

La procureure Monica...


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-14_ven_20


...