Le ministre allemand de l’Economie défend fermement l’accord Ceta

jeudi, 13.10.2016

Libre échange. A la suite de plaintes d’opposants, l’accord entre l’Union européenne et le Canada était examiné hier par la Cour constitutionnelle de Karlsruhe.

Cette dernière a entamé son étude de plaintes déposées contre Ceta. Les opposants à l’accord de libre échange espèrent au moins retarder la signature prévue fin octobre.

Pour le ministre de l’Economie, Sigmar Gabriel, une décison en faveur des plaignants pourrait signer l’arrêt de mort...


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-13_jeu_21


...