Trois objets soumis au vote le 12 février

jeudi, 13.10.2016

La réforme de l’imposition des entreprises en fera partie si l’aboutissement du référendum est confirmé. La gauche juge ce projet totalement déséquilibré.

Les Suisses se prononceront sur la 3e réforme de l’imposition des entreprises le 12 février, si l’aboutissement du référendum est confirmé. La naturalisation facilitée des étrangers de la 3e génération et le fonds routier FORTA sont aussi au menu.

Le Conseil fédéral a arrêté mercredi le...


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-13_jeu_07


...