Effectifs en hausse dans l’agriculture

jeudi, 13.10.2016

Apprentissage. Il n’y a pas de mystère: l’avenir d’un secteur d’activité repose sur les épaules de professionnels bien formés, et l’agriculture n’échappe pas à la règle. Pour l’OrTra AgriAliForml’OrTra AgriAliForm, on ne peut donc que se réjouir des derniers résultats sur les effectifs des apprentis: en un an, leur nombre a augmenté de 5 % et suit ainsi la tendance des années précédentes. Travailler dans la nature et en accord avec celle-ci, s’occuper des animaux et de la terre, manipuler des machines, réaliser des tâches variées et jouir d’une grande autonomie restent les principales motivations des jeunes pour se lancer dans l’agriculture. De son côté, l’OrTra AgriAli-Form met tout en oeuvre pour garantir la formation future de professionnels possédant les qualifications et les compétences attendues.

Au sein de la branche agricole, mais aussi dans les secteurs en amont et en aval, il existe une forte demande de personnel bien formé. En un an, le nombre d’apprentis est passé de 3407 à 3565, soit une augmentation de 5 %.

Pour le métier d’agriculteur, l’effectif a connu une hausse de 4 %, passant de 2838 à 2949.

On peut donc dire que la tendance des années précédentes perdure. La part des personnes qui effectuent une deuxième formation, entamant celle-ci en deuxième année d’apprentissage, reste élevée.

L’OrTra AgriAliForm réunit les organisations de l’agriculture qui s’engagent dans la formation et la formation continue. Elle se pose en interlocuteur pour les questions sur la formation professionnelle initiale et la formation professionnelle supérieure. En dépit de toutes les incertitudes qui existent dans les milieux politiques et économiques, le métier d’agriculteur offre bien des perspectives.n


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-13_jeu_02


...