Jacqueline de Quattro jette un froid

mercredi, 12.10.2016

La petite phrase lâchée à la fin de sa prise de parole a stupéfait l’assistance.

Peu satisfaite d’une réponse du Département fédéral de la défense sur un projet de parc éolien, Jacqueline de Quattro a jeté un froid hier au Grand Conseil. Elle l’a enjoint à revoir ses radars, «ce serait mieux contre les crashs d’avions». La petite phrase lâchée à la fin de sa prise de parole...


 

 
 



agefi_2016-10-12_mer_22
 


...