La question des langues divise toujours

mercredi, 12.10.2016

enseignement. Les alémaniques refusent toute intervention de l’Etat. Les romands ne sont pas contre.

En 2004, les cantons se sont entendus pour l’enseignement de deux langues étrangères à l’école primaire: la première dès 8 ans (5e année Harmos), la deuxième dès 10 ans (7e Harmos). L’une des deux doit être une deuxième langue nationale, le français pour les Alémaniques et l’allemand pour les...


 

 
 

 
 
agefi_2016-10-12_mer_08


...