La banalisation de l’approche climatique

mardi, 20.09.2016

Les paramètres et le phénomène se répercutent aujourd’hui sur à peu près toutes les stratégies de gestion d’actifs.

Les investisseurs ne peuvent plus ignorer le réchauffement climatique. Si d’aucuns mettent en question les présupposés scientifiques, tout le monde se trouve néanmoins confronté à une vague grandissante de réglementations et de changements technologiques liées à ce phénomène. Ce dernier recèle par conséquent des risques et des opportunités que tous les investisseurs doivent prendre en compte selon le chef de file mondial de la gestion d’actifs Blackrock. Le groupe et son  vice-chairman Philipp Hildebrand – ancien président de la Banque Nationale Suisse – viennent de publier une étude qui souligne clairement l’impact général de ce tournant, comme le détaille, dans le cadre d’un entretien Isabelle Mateos y Lago, directrice générale du Blackrock Investment Institute à Londres. page 11


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2016-09-20_mar_01
 

...