Les manques de moyens freinent l’activité économique

vendredi, 16.09.2016

énergie. 30 milliards d’euros suffirait d’après le président de la Banque Ouest Africaine de Développement.

Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) Christian Adovelande estime à 20 mille milliards de F CFA (30 milliards d’euros) les investissements nécessaires pour «régler le problème» de l’énergie en Afrique de l’Ouest, zone où les manques freinent l’activité économique et...


 

 
 



agefi_2016-09-16_ven_19
 

...