Phase de transition par rapport aux taux

mercredi, 14.09.2016

Vaudoise. Repli plus important du résultat net consolidé du groupe d’assurance à la fois mutualiste et coté.

Le groupe Vaudoise, basé à Lausanne, a réalisé un bénéfice consolidé net en dessous des attentes du marché sur six mois. En raison principalement d’une sinistralité anormalement élevée au mois de juin. Avec un résultat des investissements financiers considéré comme bon, mais inférieur à celui du premier semestre 2015.

Le ratio combiné (taux de sinistres plus taux de frais) est remonté aux abords de 100% (99,9%) dans les affaires non-vie; ce qui est moins bien que d’autres compagnies sur le marché suisse.

S’agissant néanmoins de l’évolution du ratio combiné sur plusieurs années, Vaudoise agit pour le ramener à un niveau moyen sensiblement au-dessous de 100%. Dans les affaires vie, qui pèsent nettement moins que le non-vie, un recul conforme à la stratégie des primes émises s’est réalisé. En raison de la baisse des produits traditionnels, pénalisés sans surprise par les taux d’intérêt actuels, au profit de produits plus modernes en vie individuelle.

Le recul en vie correspond à une phase de transition dans l’offre de produits vie en fonction des besoins du marché.

La valeur de Vaudoise sur le marché des actions correspond à près d’une fois ses capitaux propres. page 4


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2016-09-14_mer_01
 

...