Lourd programme de réduction de coûts

jeudi, 30.04.2015

Bobst. Le constructeur de machines pour emballages à Lausanne-Mex vise les 40 millions de francs.

Bobst cherche à réduire ses coûts de 40 millions de francs comme mesure contre les effets monétaires. L’opération ne consistera pas à augmenter le temps de travail, ni de baisser les salaires. Mais certaines primes seront sensiblement réduites, ce qui a provoqué hier une action du personnel sur le site de l’entreprise à Lausanne-Mex.

Quelques centaines de collaborateurs ont arrêté brièvement le travail, et rejoint le bâtiment qui accueillait hier après-midi l’assemblée générale des actionnaires.

«L’abandon du taux plancher a eu des conséquences très importantes pour l’entreprise. Nous sommes devenus 20% plus chers  en Europe», a précisé le porte-

parole du groupe, Giuseppe Santoro.

La direction a décidé de réduire de l’ordre de 80% les primes d’ancienneté, accordées tous les cinq ans au personnel, ainsi que les primes annuelles, que les collaborateurs touchent au moment de leur départ à la retraite.

L’entreprise, qui compte plus de 5000 salariés dans le monde, emploie quelque 1800 personnes à Lausanne-Mex. Sa marge nette était de 53 millions de francs l’an dernier, en augmentation de 50%. page 7






 
 

AGEFI



...