Eternel oublié de la sécurité sociale naissante

vendredi, 27.02.2015

Avec «L’introduction de l’assurance invalidité en Suisse» (Antipodes), Virginie Fracheboud revient sur les débats intenses dont le projet d’assurance invalidité a été l’objet entre 1944 et 1960 sur la scène politique helvétique. Alors que les cercles conservateurs sont bien décidés à ne pas précipiter la réalisation de cette nouvelle branche d’assurance, une partie importante de la population et des milieux politiques se prononce pour la mise en place d’une couverture du risque invalidité par l’État fédéral. Analysant les interactions entre l’introduction de l’assurance invalidité, le développement de l’assurance vieillesse et survivants et la pérennisation des allocations pour perte de salaire et de gain destinées aux militaires, cette étude fondée sur une documentation inédite apporte un regard nouveau sur la place de l’invalidité dans le champ de la protection sociale.

Dès les années 1880, les premières discussions pour l’introduction d’assurances sociales obligatoires débutent au sein des Chambres fédérales. Ces débats ont lieu sous l’influence de l’exemple allemand, pays qui introduit, dès 1884, les premières assurances étatiques obligatoires. La branche...






 
 

AGEFI




...