Le bilan sonne en mode majeur

mardi, 19.08.2014

Jacky Delapierre.

Le directeur d’Athlétissima à Lausanne a fait entrer le meeting au capital de la société des Championnats d’Europe à Zurich.

L’heure des premiers bilans est venue concernant les 22e Championnats d’Europe d’Athlétisme qui se sont clôturés dimanche soir à Zurich. Pas seulement dans leur dimension sportive, mais également en termes d’organisation. Alors que Zurich était au centre de toutes les attentions, Lausanne jouait un rôle important en coulisse dans le financement de la manifestation. Le meeting Athletissima, dirigé et créé par le très influent Jacky Delapierre, détient 20% des parts dans la société LAEM, organisatrice de l’événement, au côté du meeting de Zurich en particulier (65%). Avec un budget de 32 millions de francs et des rumeurs insistantes sur le faible engouement du public tout comme sur le prix excessif des entrées, le pari du Lausannois et du comité d’organisation était loin d’être gagné. D’autant plus que le budget devait être bouclé essentiellement avec les recettes de la billetterie, malgré les financements publics de la ville de Zurich, du canton et de la Confédération. Jacky Delapierre fait part à L’Agefi des premiers résultats, fruits du succès populaire de ces championnats, qui semblent aller bien au delà des attentes. Il revient également sur les retombées économiques, tant pour les organisateurs que pour l’athlétisme en général.






 
 

AGEFI



...