Secret bancaire: les banquiers "pourront s'adapter" aux changements

dimanche, 21.04.2013

Les banquiers suisses prêts à s'adapter

Patrick Odier, président de l'Association suisse des banquiers (ASB), ne veut plus s'opposer à l'échange automatique d'informations en matière d'évasion fiscale. Si ce principe devient un standard, "nous pourrons nous adapter", estime-t-il.

L'ASB n'acceptera l'échange automatique...


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_2016-09-30_ven_01
 

...