BNS. Thomas Jordan intraitable hier soir au club des 100" name="description"/>

Non au fonds souverain

mercredi, 02.11.2016

BNS. Thomas Jordan intraitable hier soir au club des 100

La Banque nationale suisse (BNS) ne peut et ne doit pas jouer le rôle de fonds souverain, a affirmé mardi soir son patron Thomas Jordan. Cette idée n’est «pas vraiment bonne», a-t-il déclaré devant le Club des 100 à Vevey. Vu le bilan de la BNS qui se situe autour de 700 milliards de francs,...





 

AGEFI




...