Le Tessin très remonté contre la Finma

lundi, 20.06.2016

Pourquoi l’institution s’est-elle acharnée sur BSI alors qu’elle a confirmé des procédures contre six autres instituts dont elle s’est bien gardée de révéler l’identité.

Les conseillers aux Etats tessinois Filippo Lombardi (PDC) et Fabio Abate (PLR) ont mis en cause vendredi la «communication intempestive» de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma), à qui ils reprochent d’avoir été partiale et discriminatoire lors de l’annonce des...





 

AGEFI



...