GSCGI. L’économiste Daniel Fermon estime que le vote britannique a peut-être ouvert une boîte de Pandore" name="description"/>

La crise relativement localisée du Brexit

lundi, 27.06.2016

GSCGI. L’économiste Daniel Fermon estime que le vote britannique a peut-être ouvert une boîte de Pandore

Pierre Bessard

Eviter les superlatifs et de tomber dans l’émotionnel: Daniel Fermon, head of cross asset thematic research à la Société Générale, recommande de garder la tête froide face aux risques politiques du moment. L’économiste intervenait vendredi dernier devant de le Groupement suisse des conseils en...





 

AGEFI




...