Coronavirus: des villes mises en quarantaine en Europe

Dimanche, 23 février 2020

Onze communes italiennes ont été mises en quarantaine pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

L'Italie a été le premier pays d'Europe à instaurer des mises en quarantaine de villes en isolant onze communes pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Cette dernière est par ailleurs toujours en progression en Corée du Sud. Dans le nord de l'Italie, environ 52 000 personnes se réveillent dimanche matin dans des zones où...

Nestlé accélère la cadence de ses recherches en alimentation du futur

Dimanche, 23 février 2020 // Sophie Marenne

Toujours plus de produits, toujours plus vite. Le groupe Nestlé a instauré une stratégie pour accélérer le rythme de mise sur le marché de ses nouveautés.

Avez-vous déjà pensé à toutes les étapes qu’un produit doit traverser avant de se retrouver sur les rayons de votre supermarché? Prototypage, phase de tests, production pilote, lancement sur un marché restreint,... Il faut souvent des mois avant qu’une idée ne devienne un jus, une barre chocolatée ou une pizza. Nestlé...

Le centre rejette le financement de la réforme de la retraite

Dimanche, 23 février 2020

Le groupe du centre aux Chambres fédérales (PDC-PBD-PEV) propose des alternatives de financement au projet réforme du 2e pilier.

Le groupe du centre aux Chambres fédérales (PDC-PBD-PEV) approuve globalement le compromis des partenaires sociaux pour la réforme du 2e pilier, actuellement en consultation auprès des milieux intéressés. Il a toutefois présenté samedi des alternatives de financement. "Il y a de très bonnes choses dans ce compromis",...

UBS: la vague de licenciements confirmée par des sources internes

lundi, 18.05.2015

Le groupe bancaire suisse serait en train de procéder à une vague de licenciements concernant principalement des membres de direction en Suisse et dans le monde. L’information révélée par le site d’information financière zurichois Inside Paradeplatz a été confirmée à L’Agefi par des sources internes. Entre 300 et 400 postes seraient concernés en Suisse et plus de 3000 dans le monde, selon Inside Paradeplatz. Les suppressions d’emplois concerneraient des Managing directors, Executive directors et des directeurs. Selon les sources, plusieurs directeurs dans la région de Zurich auraient déjà été écartés de leurs responsabilités malgré de «bonnes qualifications». Un climat d’insécurité s’est installé à différentes étapes de la hiérarchie où les rémunérations sont déjà importantes. La responsable du syndicat du personnel de la banque est inquiète. «Nous entendons de la part des employés qu’UBS prépare une nouvelle vague de suppressions d’emplois», explique Denise Chervet. Elle rappelle que dans un groupe de la taille d’UBS, on parle de licenciement collectif dès 30 cas. «Il existe un plan social pour le personnel. Si la banque veut continuer à restructurer, elle doit respecter les accords», rappelle-t-elle. Fin 2014, la banque comptait 60.155 employés à plein temps dont un tiers lié au marché suisse.    






 

AGEFI




...