Leonteq: le bénéfice net semestriel s'envole

Jeudi, 19 juillet 2018

Le spécialiste de produits structurés Leonteq a enregistré une nette hausse des résultats semestriels. Le groupe zurichois compter plus que doubler son produit d'exploitation à moyen terme.

Au vu de la nette hausse de ses résultats semestriels, le groupe zurichois Leonteq compte plus que doubler son produit d'exploitation à moyen terme.

Le produit d'exploitation a augmenté de plus d'un tiers (+36%) à 136,1 millions de francs, tandis que les charges ont pris 3% à 95,7 millions. Le bénéfice net a été...

Bénéfice en hausse pour la Banque Cler après six mois

Jeudi, 19 juillet 2018

Réduisant fortement ses coûts, la Banque Cler affiche un bénéfice en hausse à l'issue du premier semestre 2018. Alors que ses revenus sont demeurés quasiment stables.

Alors que ses revenus sont demeurés quasiment stables, l'ex-Banque Coop, détenue par la Banque cantonale de Bâle, a vu son résultat net s'étoffer de 5% sur un an à 19,8 millions de francs. 

Considérés dans leur ensemble, les produits d'exploitation se sont montés à 123,5 millions de francs, 0,2% de plus...

Un très bon semestre pour les exportations horlogères

Jeudi, 19 juillet 2018

Les exportations horlogères suisses ont augmenté en juin de 11,8% sur un an à 1,9 milliard, une valeur supérieure à la moyenne des mois précédents, annonce jeudi la Fédération horlogère suisse.

En un an, les exportations horlogères ont fait un bond de 11,6%, atteignant la valeur supérieur à la moyenne des mois précédents de 1,9 milliard. 

Sur les six premiers mois, les ventes du secteur horloger à l'étranger ont pris 10,5% à 10,5 milliards. Cette valeur n'avait pas été atteinte depuis 2015....

Les leaders doivent prendre la parole

vendredi, 24.04.2015

Les entreprises locales sont dynamiques. Et le proclament.

Cédric Borboën*

Laissez-nous réveiller l’entrepreneur qui est en vous! Tel est le titre du prochain FOROM (Forum Economique Romand, 3 septembre 2015, Yverdon), rendez-vous annuel que j’ai eu l’opportunité de créer et le plaisir de présider depuis 10 ans. En choisissant ce titre pour notre 10e édition, nous sous-entendions tout sauf que l’économie romande est apathique. Bien au contraire: chaque année, début septembre, j’ai la chance de pouvoir prendre le pouls d’une économie romande qui ne cesse de me surprendre. Malgré les aléas conjoncturels, en véritables reines de l’innovation dotées d’une capacité d’adaptation remarquable, les entreprises de notre région suscitent l’admiration loin à la ronde, notamment du côté de leurs cousines alémaniques.

Et pourtant, je constate avec une certaine frustration combien on les entend peu, ces dirigeants romands, alors qu’ils ont tellement de choses à dire. C’est leur envie de prise de parole que j’aimerais réveiller!

En créant le Forum Economique du Nord Vaudois (FENV), il y a dix ans, nous avons voulu offrir une plateforme d’échange aux actrices et acteurs de l’économie régionale. Dès aujourd’hui, c’est sous le nom de FOROM - Forum Economique Romand que nous poursuivrons notre aventure. Nous affirmons ainsi notre vocation romande, corroborée par le profil de nos participantes et participants ainsi que de nos intervenantes et intervenants, dont l’origine se situe très majoritairement au-delà du Nord Vaudois.

Parallèlement à la mise en place d’un espace de réseautage et de conférences faisant intervenir des personnalités de renom, le FOROM s’est fixé pour mission de contribuer activement à la promotion de l’économie romande. Et nous souhaitons être le plus nombreux possible à relever cet important défi: j’en appelle aujourd’hui aux capitaines d’industrie romands, aux jeunes patrons de start-up bouillonnants d’idées, aux femmes leaders qui transforment en profondeur la culture des entreprises dont elles prennent les rênes. A l’heure des réseaux sociaux et du personal branding, prenez la parole et faites résonner loin à la ronde le dynamisme de notre région! Le franc fort, les tensions avec l’Europe et en Europe, notre principal partenaire commercial, rendent le besoin d’affirmer nos compétences et nos performances encore plus impératif. Dans ce contexte, ce sont les actrices et acteurs de l’économie romande qui peuvent le mieux personnifier nos atouts face à la concurrence. De notre côté, au FOROM, nous offrons les supports pour que ces voix se fassent entendre, à travers nos différentes plateformes de communication vouées au dialogue. Utilisez-les!

Pas à pas et avec une vision claire, le FOROM a développé une notoriété qui explique le changement de nom opéré cette année. Nous avons tout mis en œuvre pour que les échanges se déroulant à Yverdon obtiennent l’écho qu’ils méritent dans les médias, à travers les réseaux sociaux et par toutes les voies de communication qui nous sont ouvertes. A titre d’exemple, ce sont plus de 3000 internautes qui se sont connectés en 2014 pour suivre notre événement en direct.

Sincèrement, nous sommes fiers de notre succès. En dix ans, nous sommes devenus une référence, notamment grâce à la qualité de nos oratrices et orateurs et de l’accueil réservé aux participantes et participants ainsi qu’aux médias. Aujourd’hui, ce sont des entrepreneurs de toute la Suisse romande qui se donnent rendez-vous chaque année à Yverdon. Pour débattre de thèmes proches de leurs préoccupations, pour apprendre au contact d’entrepreneurs emblématiques, pour développer leur réseau et simplement pour passer un moment agréable avec leurs pairs. Et de notre côté, nous continuons inlassablement et avec enthousiasme à mettre en valeur ces moments intenses.

A l’avenir, nous souhaitons mettre l’accent sur deux axes qui nous paraissent essentiels: le rôle et la visibilité des femmes dans la vie économique, ainsi que les relations avec la Suisse alémanique. Pour toutes sortes de raisons souvent évoquées, les femmes sont trop peu nombreuses à s’affirmer à la tête ou aux postes-clés de nos entreprises. Et pourtant, il est incontestable que leur apport est précieux, à tous les échelons et dans tous les types d’entreprises. Nous pensons pouvoir favoriser la pleine prise en compte des atouts des femmes dans l’univers entrepreneurial, notamment en leur donnant la parole. Quant au potentiel d’amélioration des échanges avec la Suisse alémanique, il est considérable. Le FOROM peut y contribuer très concrètement et nous allons nous y employer intensivement pour ces prochaines éditions.

* Forum Economique Romand






 
 

AGEFI


 

 



...