Orfève rêve d’une manufacture agrandie et de cacaos plus rares encore

mercredi, 31.01.2018

Genève. La jeune chocolaterie a connu en décembre son premier revers. Le couple d’artisans ne se décourage pas et réaffirme ses ambitions.

Sophie Marenne

Les fondateurs, Caroline Buechler et François-Xavier Mousin, viennent tous deux du milieu de l’horlogerie.

En théorie, Orfève devrait être capable de produire 16 kg de chocolat par jour. Mais la commande d’une machine expérimentale – qui s’est révélée décevante – bloque la fabrication à hauteur de 3 kg quotidiens depuis décembre. «Nous sommes en train de remplacer l’appareil défectueux», rassure...





 

AGEFI



...