Mercuria: blockchain avec ING et Société Générale

lundi, 23.01.2017

La technologie blockchain est actuellement testée sur la première grande transaction de négoce pétrolier par Mercuria Energy en association avec ING et Société Générale, selon l’agence Reuters. Ce test est mené sur un cargo de brut africain à destination de ChemChina (actionnaire de Mercuria) a déclaré Marco Dunand, co-fondateur de Mercuria, à Reuters, au cours du World Economic Forum de Davos. L’utilisation du blockchain contribuera à simplifier et à sécuriser les procédures actuelles de compensation et de règlement, qui reposent encore largement  basées sur l’usage de documents papiers et l’intervention de multiples acteurs le long de la chaine. Les enjeux ne seront pas que techniques mais aussi de nature légale, «de nombreux gouvernements ne reconnaissants pas encore la technologie» a expliqué Marco Dunand.





 

AGEFI



...