Du marché ou des experts, qui est donc le plus smart?

mardi, 06.01.2015

Au jeu un peu vain des pronostics, les experts ne peuvent pas se prévaloir d’une grande clairvoyance.

François christen*

L’effondrement des cours du pétrole et le recul prononcé des taux d’intérêt à long terme constituent deux grandes tendances de 2014 qui ont infirmé les vues d’une majorité écrasante d’experts. Fréquents, voire systématiques, les errements du «consensus» devraient dissuader les investisseurs de...






 

AGEFI



 
...