Un effet secondaire mais pas indésirable

mardi, 12.02.2013

La «dévaluation compétitive» résultant de l’activisme monétaire génère des tensions.

François christen*

Grandes artisanes du vif rebond des actifs risqués, les banques centrales ont adopté une posture attentiste. Une semaine après la Réserve Fédérale, la BCE et la Banque d’Angleterre ont tenu des réunions débouchant sur des politiques monétaires inchangées. Le statu quo est parfaitement conforme...






 
agefi_2013-02-12_mar_11

 



...