Prolongation du sursis concordataire pour Baoshida Swissmetal

Mercredi, 22 mai 2019

L'entreprise Baoshida Swissmetal qui emploie 160 personnes sur les sites de Reconvilier (BE) et de Dornach (SO) peut un peu respirer. Le Tribunal Jura bernois-Seeland a prolongé de deux mois le sursis concordataire qui arrivait à échéance mercredi.

"Le sursis concordataire court jusqu'au 22 juillet", a indiqué André Rezzonico, président du conseil d'administration de Swiss Team, société qui veut reprendre Baoshida Swissmetal. L'industriel suisse a précisé mercredi que le commissaire au sursis avait reçu le jugement du Tribunal régional Jura...

Marché du travail: la Suisse parmi les mauvais élèves sur les cadres féminins

Mercredi, 22 mai 2019

Plus de 60% des entreprises dans le monde attentives à la diversité entre hommes et femmes dans des postes à responsabilités étendent leurs bénéfices. La Suisse fait partie des mauvais élèves sur le décalage salarial, dit un rapport de l'OIT publié mercredi à Genève.

En Europe et en Asie centrale, seuls l'Italie, le Kazakhstan et Israël paient encore moins bien les femmes cadres par rapport à leurs homologues masculins. Sur l'ensemble des employés, la Suisse est la troisième plus mauvaise, derrière l'Autriche et Israël, affirme l'Organisation internationale du travail (OIT) après un sondage...

Huawei lâché par des opérateurs au Japon et en Grande-Bretagne

Mercredi, 22 mai 2019

Les déboires de Huawei s'étendent après la décision de Washington de placer le géant chinois des smartphones sur une liste noire: plusieurs grands opérateurs au Japon et en Grande-Bretagne ont annoncé devoir se passer, pour l'heure, de ses équipements.

La nouvelle est d'abord tombée à Tokyo, où KDDI et SoftBank Corp, dans les premiers groupes du secteur, ont choisi de reporter le lancement de nouveaux modèles Huawei pour évaluer l'impact des sanctions américaines.

Le pionnier NTT Docomo a indiqué de son côté "stopper les commandes" d'un téléphone...

Le voleur de données Hervé Falciani a été arrêté à Madrid

jeudi, 05.04.2018

Affaire Swissleaks. La police espagnole l’a interpellé à la demande de la Suisse qui sollicite son extradition.

Un ex-informaticien franco-italien de la banque HSBC Suisse, Hervé Falciani, célèbre lanceur d’alerte à l’origine de la révélation du scandale d’évasion fiscale des «Swissleaks», a été arrêté hier à Madrid à la demande de la Suisse, a-t-on appris de source policière.

«Son arrestation s’est...






 

AGEFI



...