Pour les femmes, les messages du fisc et de la prévoyance se contredisent

mardi, 14.11.2017

Incitations. Les couples dont les deux époux travaillent bénéficient d’avantages fiscaux. Ils risquent de le payer au niveau du deuxième pilier.

Christian Affolter

L’incitation fiscale pour les deux époux d’avoir un emploi engendre des lacunes de couverture dans le deuxième pilier. Malgré quelques adaptations, ce dernier continue de favoriser l’ancien modèle d’un seul époux – le mari dans la plupart des cas – qui travaille. La raison mathématique est très...



agefi_2017-11-14_mar_09
 


...