Risque d’escalade entre l’Iran et l’Arabie

lundi, 04.01.2016

Moyen-orient. L’exécution du chef religieux Nimr Bager al-Nimr risque d’alimenter les guerres que se livrent les puissances chiite et sunnite. Notamment en Syrie et au Yémen.

L’aggravation de la tension entre l’Iran et l’Arabie saoudite après l’exécution du chef religieux Nimr Bager al-Nimr risque d’alimenter les guerres par procuration que se livrent les deux puissances chiite et sunnite, selon des experts. Et ce notamment en Syrie et au Yémen.

L’exécution de...


agefi_2016-01-04_lun_19
 

Testez notre nouvelle App smartphone



...