L’enquête en Floride

mercredi, 17.09.2014

Espirito Santo. La SEC suspecte des fraudes réalisées par la famille propriétaire.

Les Etats-Unis ont ouvert une enquête sur une filiale américaine de la banque portugaise Espirito Santo (BES), sauvée de la faillite début août, a rapporté hier le Wall Street Journal (WSJ). Cette enquête, lancée fin 2013, s’intéresse de près à des transactions réalisées par Espirito Santo Bank,...





 

AGEFI



...