Simon Mikhailovich de Tocqueville Bullion Reserve sur l'or


6 juin 2013: interview de Simon Mikhailovich de Tocqueville Bullion Reserve, accordé à Nicolette de Joncaire (Agefi) pour Dukascopy TV


La solution très sécurisée

L'Agefi 06.06.2013

Tocqueville Bullion Reserve. Négoce et conservation d'or physique offrent une protection contre les risques de faillite du système.

A plus de 8000 milliards de dollars, la dette des entreprises américaines (secteur financier exclus), atteint un niveau vertigineux. Elle a presque doublé depuis 2000 et plus que triplé depuis 1990. Facile lorsque les taux sont bas et les gains élevés. Le taux moyen appliqué au crédit de faible qualité (CCC) tourne autour de 7% (inférieur à celui de 2007) alors que, historiquement, le taux de défaut des emprunts correspondant oscille entre 57% et 83% sur 5 ans. Le rapport de la dette fédérale au PIB, en hausse continuelle depuis 2008,  dépasse 100%. Il était inférieur à 60% il y a 10 ans. Et a triplé depuis 1975 alors que le service de cette même dette - en relation au PIB - reste identique (1,5%).

Venu à Genève pour prendre part à la conférence du Swiss Mining Institute, Simon Mikhailovich, co-fondateur d'Eidesis Capital et de Tocqueville Bullion Reserve, est pessimiste.

Les banques "too big to fail" sont plus grandes qu'elles ne l'étaient en 2008 ce qui ne peut signifier que le risque s'amenuise. Imprimer des devises sans limite n'est pas une solution à long terme et une telle accumulation de dette ne peut être positive. L'évaluation erronée des actifs mène forcément  à une mauvaise allocation du capital. L'association entre interdépendance des systèmes, faiblesses de l'ingénierie financière et dette galopante ne peut mener qu'à une seule conclusion: le risque systémique est plus important que jamais.

Quand la demande ne stimule pas l'offre, ce sont les attentes qui s'y substituent. Tout regain de confiance fait chuter le prix des valeurs-refuge. Le consensus actuel – les banques centrales tiennent la situation bien en main, le risque systémique européen est maitrisé, la Fed va sortir de l'assouplissement monétaire, l'inflation restera basse, le prix de l'or va s'effondrer -  pourrait n'être que fausse vérité. L'expropriation des comptes chypriotes – nouvel instrument politique – est un signe des temps qu'il ne faut pas sous-estimer.  Tout comme l'est la demande d'or physique.

Le moteur de la formidable phase haussière de l'or dans les dix dernières années est l'or-papier. Pour s'en faire une idée, il suffit de regarder quelques chiffres. Le volume échangé de futurs et d'or-papier est sans commune mesure avec celui de l'or physique.

En 2011, le volume quotidien sur le London Bullion Market Association (LBMA) était de 241 milliards de dollars. A noter, les Bullion Accounts du LBMA sont des comptes métaux.  Le client achète une quantité de métal précieux créditée à son compte. Sans qu’une quelconque quantité physique ne lui soit acquise ou réservée (L'Agefi du 23 avril 2012). Le record de volume journalier sur le Chicago Mercantile Exchange (CME), marché des futurs et des options, en 2012 était de 84 milliards de dollars. De 5 milliards de dollars en 2005, les actifs gérés par les ETP sur l'or ont grimpé à plus de 140 milliards en 2012. Alors que le volume d'or physique négocié quotidiennement ne se monte qu'à 2 milliards et que la demande annuelle globale d'or physique (pièces et lingots) n'est que de 67 milliards (3 milliards aux Etats-Unis).

Si l'or-papier a été le moteur de la hausse, il a aussi été celui de sa chute brutale des dernières semaines. Or le prix de l'or-papier - dérivés et ETP - peut diverger de celui de son sous-jacent. Car il est sujet à l'ingérence des autorités financières - marges, interdiction de vente à découvert, limites de trading – et sa complexité limite les possibilités de sortie, exacerbant les pertes potentielles en cas de perturbations dans le contexte macroéconomique ou sur les marchés.

Seuls les actifs tangibles assurent une protection réelle des investisseurs. Et l'or physique, unique devise indépendante des dictats souverains, reste l'actif-refuge idéal au sein d'un système financier extraordinairement vulnérable, estime Simon Mikhailovich. Ce qu'il doit à trois caractéristiques: sa reconnaissance globale, sa liquidité et son autonomie vis-à-vis des institutions financières.

Mais il existe plusieurs manières d’acquérir et de conserver les métaux précieux. Le dépôt classique (dit ségrégé) assure à l'investisseur la pleine propriété d’une portion physique de métal précieux (lingot ou pièce). De manière univoque et quel qu’en soit le détenteur physique. Le dépôt collectif alloue au client une quote-part de l’inventaire physique conservé par une banque. Les lingots  acquis ne sont pas physiquement enregistrés au nom du client de manière univoque mais sont conservés dans un pool. Ce qui signifie que l'investisseur peut ne pas être protégé en cas de faillite, car il n’a aucune garantie que la banque ait bien couvert la totalité du stock de métal physique (ou que ce stock soit récupérable). Enfin, le compte métal est un crédit porté par une banque au compte du client. Une simple créance bancaire sans qu’une quelconque quantité physique ne lui soit acquise ou réservée.

Conscient des lacunes du marché, Simon Mikhailovich, co-fondateur d'Eidesis Capital, s'est associé avec Tocqueville Asset Management, une société de gestion spécialisée dans l'investissement en métaux précieux dont 3 des 11 milliards de dollars sous gestion sont investies dans des stratégies sur l'or, pour créer Tocqueville Bullion Reserve.

Tocqueville Bullion Reserve (TBR) offre à ses clients des dépôts conservés dans des entrepôts hors du système bancaire, situés en Asie du Sud-est, aux Etats-Unis ou en Suisse. Le système court-circuite les multiples intermédiaires impliqués dans la gestion des ETP (banques, trusts, courtiers, bourses etc.). Les transactions se font directement auprès de TBR qui gère les entrepôts et délivre les récépissés aux clients. Plus de dépendance envers les institutions financières, plus de divergence de prix ou de liquidité mais une flexibilité totale (24 heures de préavis) qui permet de choisir les lieux de stockage en fonction de la stabilité de leur juridiction ou de la volonté de diversification. Liquidité, accès libre, assurances appropriées, audits continuels des stocks, une méthode simple et sure d'assurer une pleine possession des actifs en métaux précieux. En bref, les caractéristiques d'un instrument financier associées aux pratiques d'un bien commercial.

CV

Simon Mikhailovich

Simon Mikhailovich est co-fondateur de Tocqueville Bullion Reserve. Il est également à l'origine de Eidesis Capital, une firme de gestion d'actifs en situations spéciales, formée en 1998. Entre 1985 et 1998, il était un gestionnaire de fonds chez Falcon Asset et responsable de la supervision des placements privés et des investissements alternatifs. Il est titulaire d'un M.S. en Business Finance de l'Université de Baltimore et d'un B.S. de l'Université Johns Hopkins.

Company Key facts

Tocqueville Bullion Reserve

Tocqueville Bullion Reserve  est un véhicule institutionnel, créé en 2011 par Tocqueville Asset Management et par Eidesis Capital. Il est conçu pour négocier et conserver l'or physique en dehors de l'infrastructure financière dans des entrepôts situés en Asie de l'Est, en Suisse et aux États-Unis. Tocqueville Asset Management est un investisseur spécialisé dans les actifs sous-évalués avec 11 milliards de dollars d'actifs sous gestion à fin 2012, dont 3 milliards investis dans des stratégies liés à l'or. Eidesis Capital est un gestionnaire d'actifs spécialisé qui, depuis sa création en 1998, a levé et investi plus de 2,5 milliards de dollars de capitaux dans des fonds d'opportunité.

US Federal Debt

US Non Financial corporate Debt


WEB Suisse Eco Pol

«Le Salon du livre de Genève doit devenir une référence populaire»

mardi, 24. avril 2018

La nouvelle directrice du 32ème Salon du livre, Laurence Brenner, s’aligne sur les éditions précédentes, mais envisage pour Genève la mutation vers un salon tout public. Tout en renforçant le lien avec les maisons d’édition.

L’unique salon du livre de Suisse - aux côtés des nombreux festivals du livre et journées littéraires - ouvrira ses portes du 25 au 29 avril à Palexpo, avec le Valais comme hôte d’honneur et New York, comme pavillon avec un nouvel espace, qui mêlera animations 100% créatives et rencontres...

WEB Suisse Eco Pol

Une formation inédite pour tout savoir sur la protection des données

mardi, 24. avril 2018

UniDistance a lancé, il y a un an, une formation continue en ligne sur la protection des données. Une première en Europe.

Basée à Brigue, l’Université suisse à distance (UniDistance) propose un certificat d’études avancées (CAS) en biométrie, protection des données et vie privée. Un module d’enseignement concerne l’application de la nouvelle loi européenne sur la protection des données. Dès le 25 mai, le nouveau...

WEB Suisse Eco Pol

Kuehne + Nagel croît fortement mais avec quelque pression

mardi, 24. avril 2018

Le leader du fret intercontinental a bien débuté 2018, tout en devant énergiquement protéger ses marges.

Le groupe de logistique intégré Kuehne + Nagel (KN) a bien commencé l’année 2018 avec une hausse de 12% de son résultat net lors du premier trimestre. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) a progressé de 12,9% à 236 millions  pour un bénéfice brut de 1,843 milliard de francs (+11,8%). On relève...

WEB Suisse Eco Pol

Le statut de leader de Roche ne va pas de soi

mardi, 24. avril 2018

Ses résultats trimestriels sont attendus avec intérêt du fait de la course des nouveaux médicaments contre les bio-similaires.

Les titres Roche commencent à frémir juste avant la publication des résultats au premier trimestre ce jeudi-ci. Le camouflet infligé lundi dernier par l’autorité américaine de régulation de la santé (FDA) au concurrent Pfizer concernant une demande d’homologation d’un bio-similaire de l’Herceptin a...

WEB Suisse Eco Pol

Un horaire d'été pour les CFF à cause d'importants chantiers

mardi, 24. avril 2018

Les CFF introduisent pour la première fois un "horaire d'été national" en raison d'importants travaux sur le réseau. Le plus gros chantier concerne le tronçon Lausanne-Puidoux qui sera totalement fermé au trafic ferroviaire du 7 juillet au 26 août.

L'horaire d'été national sera effectif du 30 juin au 26 août. C'est la première fois qu'une telle mesure est prise à cause "de travaux de grande envergure", a indiqué Ruedi Büchi, responsable CFF infrastructure et exploitation, mardi à Olten (SO). C'est un défi logistique. L'horaire en...

WEB Suisse Eco Pol

Les loyers devraient continuer à baisser cette année

mardi, 24. avril 2018

Les prix des logements en location devraient encore baisser de 1,2% en Suisse cette année. Le mouvement de recul est généralisé.

Dans la région lémanique et en Valais, la baisse devrait atteindre 2%. En Suisse occidentale, un recul de 1,5% est anticipé, selon le cabinet de conseils Wüest Partner dans son rapport "Immo-Monitoring" publié mardi. Dans le canton de Berne et en ville de Zurich, le repli serait limité à...

Article LONG, ENTREPRISES

La technologie bouscule les salles de classe

mardi, 24. avril 2018

Alors que le Swiss EdTech Collider souffle bientôt sa première bougie, il organise demain son Investors Day. Au programme: la présentation de 30 start-up en pédagogie innovante.

L’EdTech – ou l’enseignement à l’ère du numérique – est un domaine sur lequel les Romands ont une longueur d’avance. «Notre écosystème est unique à l’échelle de la Suisse et de l’Europe. Dans aucune autre grande école d’ingénierie vous ne trouverez une telle concentration de compétences en matière...

Article LONG, ENTREPRISES

UBS impressionne par la performance de sa banque d’investissement

mardi, 24. avril 2018

Banque. Le bénéfice net du groupe s’inscrit en hausse de 19% à 1,5 milliard de francs au 1er trimestre 2018. Les afflux nets s’élèvent à 50 milliards.

Supérieur aux attentes du marché, le bénéfice net de 1,5 milliard de francs, en hausse de 19%, communiqué par UBS au titre du premier trimestre 2018, s’explique principalement par la très bonne performance de la banque d’investissement. Cette dernière a en effet amélioré son bénéfice avant impôts...

Article LONG, ENTREPRISES

Les critiques de la présidente de la BC Berne

mardi, 24. avril 2018

Banque. Dans une interview, Antoinette Hunziker-Ebneter doute que toutes les banques aient su tirer une leçon de la dernière crise financière.

Présidente de la Banque cantonale bernoise (BCBE), Antoinette Hunziker-Ebneter doute que toutes les banques aient su tirer une leçon de la dernière crise financière. «La morale est absente ou sabotée lorsque les incitations financières sont élevées», a-t-elle dit dans une interview publiée hier...

Article LONG, ENTREPRISES

Banque Bonhôte a poursuivi sa croissance

mardi, 24. avril 2018

Le bénéfice net 2017 s’est envolé de 55,2% sur un an à 3,0 millions de francs et les recettes ont augmenté de 29% à 24,5 millions de francs.

Banque Bonhôte s’est efforcée en 2017 de consolider ses parts de marché, sans toutefois négliger la croissance de ses activités. L’établissement neuchâtelois a connu une progression très forte des revenus et du bénéfice net et une évolution favorable de la masse sous gestion. Les trois premiers...

Article LONG, ENTREPRISES

Helvetia promeut plus activement les hypothèques vis-à-vis des obligations

mardi, 24. avril 2018

Investissement. La Fondation de placement de cet assureur offrira aux caisses de pension un nouvel accès aux hypothèques suisses, plus attractives.

Les emprunts obligataires apparaissent comme la classe d’actifs la moins intéressante après le long cycle baissier des taux d’intérêt qui s’est sans doute inversé il y a peu. Notamment si l’on prend la lente remontée des rendements des obligations de la Confédération à 10 ans (un taux d’intérêt au...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Zurich développe ses activités au Chili

mardi, 24. avril 2018

Grâce à une reprise, le groupe devient le plus gros assureur vie du pays.

Zurich Insurance Group a fait une acquisition au Chili. Via sa filiale locale Chilena Consolidada, il a repris au fournisseur de services financiers EuroAmerica ses activités d’assurance vie collective et individuelle et ses produits d’épargne. L’information a été diffusée vendredi au Chili. Selon...

Article LONG, ENTREPRISES

La BPDG absorbe Dynagest

mardi, 24. avril 2018

Banque Profil de Gestion verra sa masse sous gestion passer de 939,2 millions de francs à près de 3 milliards.

La Banque Profil de Gestion (BPDG) et les actionnaires de la société Dynagest ont signé hier un accord contraignant en vue du rachat par BPDG de la totalité des actions de Dynagest, sous réserve des actions propres détenues par la société.L’exécution de cette opération demeure néanmoins encore...

Article LONG, ENTREPRISES

BCZ vend Swisscanto Funds Centre

mardi, 24. avril 2018

La plateforme de fonds de la Banque cantonale de Zurich a été reprise par l’organisme Clearstream.

La Banque cantonale de Zurich (BCZ) vend la plateforme de fonds Swisscanto Funds Centre (SFCL), filiale du gestionnaire de fonds Swisscanto acquis en 2015, à la chambre de compensation luxembourgeoise Clearstream. Le montant de l’opération se situe dans le haut d’une fourchette en dizaines de...

Article LONG, ENTREPRISES

Une filiale de Glencore en RDC prise dans une démarche juridique

mardi, 24. avril 2018

Une entité opérationnelle de Katanga Mining a été placée sous la menace d’une dissolution.

Katanga Mining, filiale de Glencore exploitant notamment une mine de cuivre et de cobalt dans le sud de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi le lancement d’une procédure de dissolution de l’entité opérationnelle Kamoto Copper Company (KCC), dans...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Une filiale de Swisscom condamnée en Italie

mardi, 24. avril 2018

L’opérateur Fastweb devra payer 4,4 millions d’euros pour pratique commerciale incorrecte.

L’opérateur italien Fastweb, fournisseur d’accès à internet et filiale de Swisscom, a été condamné à payer une amende de 4,4 millions d’euros pour pratique commerciale incorrecte dans le cadre de sa publicité pour la fibre optique, a annoncé hier l’autorité italienne garante de la concurrence.Selon...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Temenos: de nouveaux clients au Myanmar

mardi, 24. avril 2018

Le développeur de logiciels bancaires Temenos a acquis deux nouveaux clients dans la République du Myanmar pour son produit phare T24 Core Banking. Myanmar Citizens Bank (MCB) et Construction and Housing Development Bank (CDHB) ont opté pour cette suite logicielle. Le spécialiste indien de Temenos,...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Wisekey: partenariat avec le français Stimio

mardi, 24. avril 2018

Le spécialiste de la cybersécurité Wisekey est entré en partenariat avec la société française Stimio, spécialisée dans l’Internet des objets (IoT). Cette collaboration doit permettre de combiner la solution Stim-Mod avec la technologie de sécurité de Wisekey destinée à l’IoT. Les détails financiers...

Article LONG, ENTREPRISES

La start-up vaudoise SwissPay passe un cap à l’international

mardi, 24. avril 2018

La société développe une interface qui valorise les articles à l’unité qui convainc notamment en France et en Inde.

La start-up lausannoise SwissPay est en train de confirmer son potentiel à l’international. L’hebdomadaire français Journal du Dimanche (JDD) a récemment adopté son SmartWall de manière globale. Il s’agit d’une solution qui permet de faciliter l’accès aux articles payants sur les sites des médias....

Article LONG, ENTREPRISES

Intelligence Movement allie horlogerie, marketing et domiciliation d’entreprises

mardi, 24. avril 2018

Sa fondatrice, Isabelle Sebillotte, a regroupé dans sa société ses domaines de prédilection que sont l’horlogerie, le marketing et l’entrepreneuriat.

Intelligence Movement a été créée à Neuchâtel, berceau de l’horlogerie, en 2014. La société qui compte deux salariés comprend trois départements: les mouvements mécaniques horlogers, le marketing horloger et un centre d’affaires, spécialisé dans la création et la domiciliation d’entreprises en...

Artcile COURT, ENTREPRISES

La FDA booste le titre Roche

mardi, 24. avril 2018

Pharma. Le gendarme étasunien des médicaments demande un complément d’information à Pfizer concernant son biosimilaire de l’Herceptin.

Le bon de jouissance Roche (+0,90% à 217,60 francs) avait le vent de poupe hier, dans la foulée d’un camouflet infligé par le gendarme étasunien des médicaments (FDA) à son concurrent Pfizer sur une demande d’homologation d’un biosimilaire de l’Herceptin (trastuzumab). Cet anticancéreux a constitué...

Article LONG, ENTREPRISES

AMS manque le coche au T1

mardi, 24. avril 2018

Semi-conducteurs. Le fabricant a présenté des résultats trimestriels en-dessous des attentes des analystes. Il prévoit de surcroît une perte d’exploitation au deuxième trimestre.

Le fabricant autrichien de semi-conducteurs AMS, coté sur SIX, a généré sur les trois premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 452,7 millions de dollars. Le groupe, qui vient d’opter pour le billet vert comme unité comptable en lieu et place de la monnaie unique européenne, souligne avoir...

Article LONG, ENTREPRISES

Saurer a battu des records en 2017

mardi, 24. avril 2018

Machines textiles. Le fabricant a bouclé l’exercice écoulé sur un bond de plus d’un tiers de ses ventes et de près de la moitié de son bénéfice.

«Pour Saurer, 2017 aura été une année de croissance extraordinaire. Le groupe a profité d’une demande robuste pour toutes les solutions et composants textiles», s’est félicité lundi le directeur général (CEO) du groupe thurgovien, Clement Woon.Le chiffre d’affaires a grimpé de 37% à 8,71 milliards...

Article LONG, ENTREPRISES

Akorn s’entête à fusionner avec Fresenius, qui a renoncé

mardi, 24. avril 2018

Pharma. Le laboratoire américain a l’intention de faire valoir ses droits. La reprise a été valorisée à 4 milliards.

Le projet d’acquisition par le groupe allemand Fresenius d’un gros fabricant de médicaments génériques aux Etats-Unis a tourné court et se transforme en règlement de compte sur la place publique entre les deux sociétés.Le spécialiste allemand des produits de santé estime que le dossier de son...

Article LONG, ENTREPRISES

Le Russe Aleksandr Kogan réfute les accusations de Facebook

mardi, 24. avril 2018

Le chercheur est à l’origine d’une application utilisée par Cambridge Analytica, qui a détourné les données du réseau social.

Aleksandr Kogan déclare n’avoir «jamais entendu un mot» d’opposition à ses activités de la part de Facebook. Le psychologue est à l’origine d’une application utilisée par Cambridge Analytica pour recueillir les données de 50 millions d’utilisateurs du géant américain.M. Kogan doit être entendu...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Jeux en ligne: Stars Group reprend Sky Bet

mardi, 24. avril 2018

Le spécialiste canadien des jeux en ligne Stars Group va racheter le britannique Sky Bet pour 4,7 milliards de dollars afin de donner naissance au plus grand groupe coté au monde dans le secteur. La transaction comprend un paiement de 3,6 milliards de dollars auquel s’ajoute un complément en...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Services pétroliers: Subsea 7 veut acquérir son rival américain McDermott

mardi, 24. avril 2018

Le spécialiste des services pétroliers sous-marins Subsea 7 a annoncé hier vouloir acheter McDermott pour quelque 2 milliards de dollars. Une offre qui n’a pas été acceptée par McDermott. Aussi, «Subsea 7 envisagera d’augmenter le prix proposé après une évaluation plus poussée des activités de...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Pétrole: Maurel et Prom sort des résultats en progression au premier trimestre

mardi, 24. avril 2018

La compagnie pétrolière française Maurel et Prom a publié hier un chiffre d’affaires en hausse de 15% au premier trimestre, grâce à la progression des cours du brut. Son chiffre d’affaires a atteint 104 millions d’euros, en progression de 15% par rapport aux 90 millions d’euros enregistrés sur la...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Services pétroliers: Halliburton retrouve les bénéfices au premier trimestre

mardi, 24. avril 2018

Le groupe américain Halliburton a renoué avec les bénéfices au premier trimestre, profitant d’une forte production des hydrocarbures en Amérique du nord sur fond de rebond des prix de l’or noir. Le bénéfice net trimestriel est ressorti à 46 millions de dollars, contre une perte nette de 32 millions...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Produits de consommation: Kimberly-Clark dépasse les attentes au premier trimestre

mardi, 24. avril 2018

Le groupe américain de produits papetiers Kimberly-Clark a annoncé lundi de solides résultats trimestriels, principalement grâce à de bonnes ventes des mouchoirs Kleenex. Le bénéfice net a certes plongé de 83,5% à 93 millions de dollars sur un an, mais rapporté par action et hors éléments...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Technologie: Philips voit ses résultats plombés

mardi, 24. avril 2018

Le géant néerlandais de l’électronique Philips, recentré sur les équipements médicaux et la santé, voit son activité progresser, tirée par la Chine et l’Amérique du Nord. À périmètre comparable, le bénéfice net trimestriel de Philips recule de 27% sur un an, à 94 millions d’euros. Le groupe...

Artcile COURT, ENTREPRISES

Santé: Fresenius Medical Care abaisse son objectif de croissance

mardi, 24. avril 2018

Le spécialiste allemand de la dialyse Fresenius Medical Care (FMC) a abaissé son objectif de croissance pour l’année en cours, affecté plus que prévu par les changements dans le système de santé américain. FMC s’attend désormais à une augmentation des ventes hors effets de change de 5 à 7% pour...

ETP versus Gold