Novartis: le médicament Kisqali obtient le statut de percée thérapeutique

mercredi, 03.01.2018

Novartis obtient la désignation de percée thérapeutique pour Kisqali luttant contre le cancer du sein pré-ménopause, le plus fréquent chez les femmes âgées entre 20 et 59 ans.

Cette désignation se base sur les résultats de l'étude clinique de phase III MONALEESA-7.(keystone)

Novartis a reçu des autorités sanitaires américaines (FDA) le statut de percée thérapeutique pour son médicament Kisqali utilisé en combinaison avec une thérapie endocrinienne orale pour des patientes souffrant d'un cancer du sein avancé HR+/HER2.

Cette désignation se base sur les résultats de l'étude clinique de phase III MONALEESA-7. Les données obtenues sont restées constantes tout au long du traitement.

Le cancer du sein pré-ménopause est le cancer le plus fréquent causant la mort des femmes âgées entre 20 et 59 ans.

Novartis obtient ainsi la deuxième désignation de percée thérapeutique pour un traitement initial endocrinien lors d'un cancer avancé ou métastatique.(awp)


 
 
 

Testez notre nouvelle App smartphone




...